Doro aide Arthur à prendre soin de sa femme June | Doro Care
Couple de seniors souriant avec fleurs en arrière-plan Couple de seniors souriant avec fleurs en arrière-plan
DÉMENCE

« Je peux prendre soin de ma femme tout en étant indépendant »

Arthur, le mari de June, éprouve des difficultés à prendre soin de sa femme car il a lui aussi des problèmes de santé et est atteint de démence précoce. June veut rester au lit la plupart du temps, mais il lui arrive de se lever brusquement et de tenter de sortir de la maison. Cela ne s'est produit qu'en journée, car son traitement inclut des somnifères, ce qui laisse un certain répit à son mari.

Ils dorment dans des chambres séparées. Arthur s'inquiète surtout pour les déplacements et les chutes, car il ne peut pas surveiller sa femme en permanence. Ils ont un petit chien avec lequel il aimerait pouvoir aller se promener, mais il ne sort plus par crainte de laisser sa femme seule. Leur fille, qui vit dans les environs, s'occupe actuellement de sortir le chien.

 

Le forfait de téléassistance installé comprend un détecteur de fumée, un bracelet détecteur de chutes, une alarme personnelle, une boîte à clés, un tapis contact, un détecteur de mouvements et des capteurs de franchissement de porte. Ce forfait de téléassistance va offrir un peu de répit à Arthur. Il pourra aller se promener avec son chien puisqu'il saura que le centre de téléassistance suivra les détecteurs et qu'en cas de déclenchement d'une alarme, les secours seront rapidement sur place.

Arthur bénéficie également d'une plus grande liberté de mouvements chez lui, sans devoir vérifier en permanence ce que fait June, puisqu'une alarme se déclenchera en cas d'incident. Le bracelet détecteur de chutes avertira aussi à tout moment Arthur et le centre de téléassistance si June se lève de son lit et tombe. Arthur était bien plus confiant et rassuré grâce à cet équipement, et il était enchanté de pouvoir sortir se promener avec le chien pendant la journée. Il craignait qu'on ne les place tous deux en maison de retraite s'il n'était pas capable d'assureur leur indépendance à la maison et est ravi qu'ils puissent rester chez eux dans les années à venir grâce au service de téléassistance.